Plateforme d'information handicap

Consultation citoyenne sur les discriminations

Le gouvernement vient de lancer une consultation citoyenne en ligne sur les discriminations, l’occasion de pointer les ruptures d'égalité et de faire des propositions pour y remédier. Emploi, logement, transports, sécurité, accès aux loisirs, aux services publics, aux soins, assurances, banques et mutuelles, autant de thèmes sur lesquels cette consultation permet de :

  • donner son avis sur l’efficacité des dispositifs existants, signaler des dysfonctionnements, indiquer ce qui pourrait être amélioré ;

  • se prononcer sur de nouvelles mesures actuellement en cours d’élaboration ;

  • proposer ses propres solutions concrètes et partager les bonnes pratiques.

Elle vient en complément de la plateforme https://www.antidiscriminations.fr/ lancée en février dernier. Les équipes du Défenseur des droits vous répondent gratuitement et en direct pour vous accompagner au mieux selon les besoins de votre situation, victime ou témoin d’une situation de violence ou de discrimination. Les échanges sont confidentiels, du lundi au vendredi, par tchat ou téléphone au 39 28.

Participez à la consultation sur https://www.consultation-discriminations.gouv.fr/

Témoignez du #IncesteHandicap à partir du 29 mars 2021

Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) gère la plateforme téléphonique Écoute violences femmes handicapées 01 40 47 06 06 et le site https://ecoute-violences-femmes-handicapees.fr apportant de précieuses ressources.

Nouvelle étape dans son combat, le 29 mars 2021, elle lancera #IncesteHandicap sur les réseaux sociaux pour encourager les femmes handicapées victimes de violences incestueuses à s'exprimer. Cette association a pour objectif de promouvoir la place des femmes handicapées dans la société et de lutter contre les discriminations et les violences qu'elles subissent.

« Le problème, c'est qu'on n'a pas de données en France sur inceste et handicap, même si certaines études ont été menées à l'étranger, explique Claire Desaint, co-présidente de FDFA. Il n'y a déjà pas grand-chose sur les femmes handicapées victimes de violence mais ce sujet est encore plus tabou ». Mettant à profit le mouvement actuel, FDFA a jugé qu'il était temps « d'agir et d'alerter ».

En savoir plus sur le site https://fdfa.fr/

Une plateforme d'information 100 % handicap

Cette plateforme a été présentée par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) et la Caisse des Dépôts le 20 novembre 2019. Ouverte en 2020, elle propose une « information généraliste, officielle, fiable, facilement compréhensible et accessible sur l'ensemble du parcours des personnes en situation de handicap ».

https://www.monparcourshandicap.gouv.fr/