Matériel médical

Scooter pliable 4 roues

22 mai 2020 - En savoir plus sur www.hacavie.com

Le fabricant Invacare propose un nouveau scooter 4 roues pliable manuellement (Scorpius) ou électriquement (Scorpius A). Conçu pour les personnes souhaitant se déplacer dans des espaces limités ou accéder aux moyens de transport, il possède une faible emprise et peut évoluer en intérieur comme en extérieur aménagé. La marque dispose d’autres modèles.

AIDOTEC, faire un don de matériel médical, c’est aider une personne à rester à domicile

20 avril 2020 - Posté sur www.hacavie.com

Le département du Pas–de–Calais met en place une expérimentation qui contribue au développement durable et à l’économie circulaire : le dispositif AIDOTEC, “Aide d’occasion technique”.

Cette démarche a pour but de développer le réemploi d’une large gamme de matériel médical (aide technique et accessoire) qui n’est plus utilisé tel qu’un déambulateur, un fauteuil roulant, une barre d’appui, un siège monte escalier… à moindre coût après nettoyage, désinfection et remise en état.

Cela permet l’indépendance des personnes âgées et/ou en situation de handicap, un meilleur maintien à domicile. Ce programme garanti à la fois l’état sanitaire et la fiabilité du matériel redistribué dans le cadre de l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation de Handicap).

Afin de pouvoir bénéficier de cet accompagnement, la personne doit s’engager à restituer gratuitement son aide technique lorsqu’elle ne lui est plus utile.

La collecte du matériel existe grâce aux dons de matériel de la part des structures de santé, des professionnels du secteur et des particuliers.

Si la personne a besoin d’un matériel qui n’est pas disponible en occasion, une aide neuve lui sera attribuer si elle choisit un fournisseurs partenaire de l’AIDOTEC. Les équipes de médiateur d’AIDOTEC aident à la constitution de dossier ainsi qu’à la recherche de financements complémentaires.

Contact : AIDOTEC - 147 Boulevard Victor Hugo – 62 100 CALAIS et leur site https://aidotec.fr/

Le projet européen EDUCAT vise à développer des aides à la conduite d’un fauteuil roulant

Une enquête est actuellement menée jusqu'au 30 juin 2020 pour évaluer le marché potentiel d’un système d’aide à la conduite d’un fauteuil roulant (manuel ou électrique). Le but de cette étude est de fournir une réponse aux questions suivantes :

  • Quels sont les besoins des utilisateurs de fauteuils roulants et de leurs aidants ?
  • Quels bénéfices peut leur apporter la technologie proposée dans leur vie quotidienne ?
  • Quel prix les utilisateurs sont-ils prêts à payer pour la technologie proposée ?

Plus d'informations sur http://www.educat2seas.eu

Contact par e-mail à educat.interreg@gmail.com

Nouveautés 2020 en matière de fauteuil roulant

Mars 2020

En matière d'innovation, la société Vermeiren propose SIGMA, un fauteuil 6 roues dont l'assise peut s'élever et s'incliner de 50°. L'ergonomie et l'autonomie restent encore à un tarif élevé de plus de 3 000€. Voir le fauteuil SIGMA sur le site www.hacavie.com

L’Evo Lectus LR (Low Rider) est un fauteuil roulant électrique multiposition fabriqué par KARMA EUROPE, société spécialisée dans les fauteuils roulants électriques : http://karma-europe.com/fr/. L’Evo Lectus est homologué pour rouler sur la route pour une vitesse maximale de 10 km/h avec une autonomie estimée entre 30 à 45 km.

En matière d'autonomie, il n'y a pas que la voiture qui puisse bénéficier de l'intelligence artificielle, plusieurs projets de fauteuils roulants connectés sont en cours de développement.

Citons notamment le Connected Wheelchair développé par Intel en partenariat avec le physicien Stephen Hawking, lui-même atteint de la maladie de Charcot. Le scientifique teste un prototype fonctionnel, capable de mémoriser les trajets de son utilisateur et de lui indiquer des informations sur l’accessibilité des lieux alentours. Il apporte également une assistance médicale en temps réel avec ses capteurs permettant de contrôler l’activité cardiaque, la température du malade et de prévenir les secours en cas de besoin.

Autre projet initié en 2015 par les ingénieurs de l’école ESME Sudria, le fauteuil Neuromoov. Equipé d'un casque son utilisateur le guide via les ondes cérébrales et les mouvements des yeux.

Quant au designer japonais Satoshi Sugie, il a créé Whill, un fauteuil roulant à 4 roues dont celles de l’avant sont composées de 24 plus petites roues pour gagner en précision et réactivitté lors des déplacements sur presque n’importe quelle surface. La commande se compose d'une souris à la place d’un joystick classique. Son autonomie est estimée à 19 kilomètres avec une vitesse de déplacement pouvant atteindre les 10 km/h. Deux modèles sont commercialisés en France auprès de Bastide Le Confort Médical.

Le fauteuil roulant autonome Mobiro ou Mobility de Robot de Toyota possède une autonomie de 20 km. Il dispose d'un système d’amortisseur actif et d'une option pour s'abaisser et de relever afin de faciliter l'installation, au profit du confort de ses utilisateurs. Le prototype de 150kg n'est pas disponible encore sur le marché.

En revanche, la société japonaise Tmsuk propose une nouvelle génération un fauteuil roulant robotisé baptisée RODEM. Ce modèle ne possède pas de dossier mais offre un appui au niveau de la poitrine, pour une assise à califourchon comme sur une moto. Cette position libère les membres supérieurs et permet d'accéder aux accessoires. Le fauteuil robotisé est connecté au smartphone pour venir vers son utilisateur. L'appareil est commercialisé au Japon et au Royaume-Uni : https://tmsuk-uk.co.uk/rodem-mobility-aid-robotics/

D'autres modèles sont présentés sur :

NAVAN, l'application pour les fauteuils roulants et scooters électriques

Mars 2020 - publié sur www.hacavie.com

La société Bastide Le Confort Médial propose NAVAN, un support de téléphone disposant d’une sortie USB et d’une connectique 3 broches couplé avec une application mobile gratuite. Il existe aussi une version avec caméra de recul dont l'affichage est déporté sur le smartphone.

En savoir plus ...

Peut-on motoriser un fauteuil roulant manuel ?

Avant de s'engager dans l'achat d'un fauteuil roulant motorisé, vous pouvez être tenté de modifier votre modèle manuel.

Il convient d'abord de vérifier le poids que peut supporter le fauteuil en additionnant le poids à vide, celui de la personne et les futurs accessoires dont le moteur. Si vous dépassez la charge utile, le fauteuil aura du mal à rouler et vous risquez de griller le moteur, à peine installé. Dans l'hypothèse d'une motorisation légère, demandez ensuite des devis auprès de plusieurs intervenants, tels que :

Enfin, soumettez ces devis aux services compétents pour évaluer les financements possible.

Circuler avec un fauteuil roulant sur le trottoir ou la chaussée

L'usager en fauteuil roulant motorisé ou scooter adapté ou tricycle adapté est assimilé à un piéton et peut donc évoluer en priorité sur le trottoir, en France comme à l'étranger.

Si le trottoir n'est pas praticable, le fauteuil peut circuler sur la route près du bord droit de la chaussée, dans son sens de circulation (R412-36). Attention, les usagers en fauteuil roulant ne doivent pas emprunter les pistes cyclables !

Même les fauteuils roulants motorisés peuvent circuler sur le trottoir car leurs performances sont inférieures à celles des quadricycles légers (R.311-1 du code de la route), c'est pourquoi ni brevet de sécurité routière (BSR) ni permis de conduire ne sont nécessaires pour leurs utilisateurs.

En tant que piéton, il n'y a pas d'obligation d'assurance du fauteuil roulant mais compte-tenu de sa valeur, il est opportun de l'inscrire dans le contrat d'habitation. En cas d'accident de la circulation en fauteuil, c'est la responsabilité civile de la personne à mobilité réduite qui intervient.

Il faut donc vérifier que votre contrat d'assurance habitation comporte la responsabilité civile (dommages corporels et dommages matériels), le vol et l'incendie pour votre équipement. N'hésitez pas à fournir le devis ou les factures de votre fauteuil et tous autres appareils médicaux contribuant à votre ergonomie.

Pour des raisons de sécurité, même si les fauteuils roulants motorisés sont assimilés à des piétons, il est recommandé de renforcer leur visibilité avec les équipements identiques aux vélos, pour une bonne identification du sens de circulation et du gabarit :

  • catadioptre et éclairage blanc à l'avant
  • catadioptre et éclairage rouge à l'arrière
  • catadioptres oranges sur chaque roue
  • port du gilet de haute visibilité par la personne en cas de visibilité faible ou la nuit

L'éclairage peut être fixe ou amovible, permanent ou clignotant.

Autre solution peu coûteuse, vaporiser un spray rétro-réfléchissant sur le dossier et les roues. Les micro-billes de verre de ces aérosols résistent environ 6 mois. Cet accessoire se trouve en magasin ou sur les sites de bricolage ou de motos (ex : Reflect light de SOPPEC).

Au-delà des fauteuils roulants, il y a des quads légers à moteur adaptés aux personnes à mobilité réduite, qui peuvent dans certains cas être conduits uniquement sur les chemins, en pleine nature et d'autres, qui sont autorisés sur la voie publique.

Selon ces deux cas de figure, leur équipement (éclairage, clignotant, freins,…) sera différent mais dans tous les cas sur un quad, le port d'un casque attaché et des gants homologués est obligatoires, pour conducteur et ses passagers !

Un béquille dédiée à la mobilité des patients ataxiques

Janvier 2020

Conçu pour les personnes atteintes d’ataxie liée à l’équilibre, y compris ceux qui ont une démarche instable, stupéfiante ou anormale, et les personnes ayant des difficultés de coordination, les béquilles d'équilibre Ataxia (Ataxia Balance Crutches) aident les utilisateurs à marcher avec confiance.

Ces béquilles sont conçues pour les personnes qui veulent maintenir leur capacité de marcher. Comme nouvelle alternative aux fauteuils roulants, déambulateurs et autres dispositifs d'aide, elles inaugurent une nouvelle ère de mobilité pour les personnes ayant des incapacités liées à l’équilibre.

Les utilisateurs de fauteuils roulants peuvent éprouver des effets secondaires de déconditionnement, tels que la perte d’endurance ou la santé cardiovasculaire. Les déambulateurs sont stigmatisés comme des dispositifs pour les personnes âgées et les béquilles traditionnelles sont tout simplement trop instables. Il s'agit maintenant d'offrir une nouvelle opportunité aux personnes ayant des problèmes d’équilibre et de coordination.

Les béquilles d'équilibre Ataxia en aluminium sont réglables pour s'adapter à l'anatomie unique du patient. Ces ajustements comprennent:

  • Réglage de la position de l'avant-bras
  • Angle de prise en main par rapport à l'avant-bras
  • Réglage vertical de la hauteur

Les jambes antérieures et postérieures mesurent 6 pouces de longueur, tandis que la jambe latérale mesure 8 pouces de longueur. Ce rapport offre un soutien constant en avant et en arrière, et une stabilité optimale grâce à la jambe latérale qui reste en contact avec le sol tout en étant engagée.

En savoir plus sur www.balancecrutch.com/

Matériel vendu en ligne avec trois tailles, sachant que 1 pouce vaut 2,54 cm n'hésitez pas à utiliser le convertisseur pour vérifier vos dimensions https://www.pouce-cm.fr/

Fauteuils roulants reconditionnés : une nouvelle vie !

9 décembre 2019 - Par Hélène Duvigneau (AFP) pour Handicap.fr

Après les voitures, les fauteuils roulant d'occasion ? Envie autonomie propose du matériel médical de 2nde main "mais de 1ère qualité", assure-t-il au moment où le gouvernement s'apprête à expérimenter le remboursement des fauteuils reconditionnés.

En savoir plus...

Des collégiens inventent une application pour conduire un fauteuil roulant

Avril 2018

Au collège public Louis-Denayrouze d’Espalion dans l’Aveyron, les élèves ont conçu un fauteuil roulant piloté à l’aide d’un smartphone. Une idée qui ne tient pas du hasard car, depuis quatre ans, l’établissement accueille Thibault,, atteint d’une myopathie de Duchenne, qui se déplace en fauteuil. C’est donc autour de leur camarade que ce projet de fauteuil connecté s’est articulé.

Le projet a été mené en partenariat avec l'institut de recherche en informatique de Toulouse, pour aboutir en 7 mois à un fauteuil motorisé, pliable et léger (à peine 26kg).

Cette réussite a été saluée par le prix du public dans le cadre de la journée de l'innovation 2018, organisée chaque année par l'éducation nationale.

Retrouvez ce projet sur www.faire-face.fr

Pour en savoir plus sur la journée de l'innovation